Aller au contenu principal
Cryocap™ H2 – Séparation cryogénique du CO2

Cryocap™ H2 – Séparation cryogénique du CO2

Capture du CO2 dans les unités de production d’hydrogène

S’appuyant sur sa vaste expérience en matière d’unités de production d’hydrogène, Air Liquide Engineering & Construction a développé une technologie capable de capturer le CO2 émis durant la production d’hydrogène. Cette technologie - Cryocap™­ H2 – fait l’objet de plusieurs dépôts de brevet et permet à nos clients d’effectuer des réductions de coûts significatives. C’est en outre la seule technologie qui permet de réduire les émissions de CO2 durant le processus de production tout en augmentant cette production.

Condensation, distillation et pressurisation

Utilisée pour capturer le CO2 dans les unités de production d’hydrogène, la technologie Cryocap™ H2 consiste à comprimer et à sécher les gaz d’échappement émis durant la production et à les transférer vers une unité cryogénique. Les techniques de condensation partielle et de distillation sont ensuite utilisées pour séparer le CO2 des autres composants. Le résultat obtenu à la sortie de la boîte froide est un flux de CO2 pur et pressurisé.

Les gaz non condensés sont recyclés via un système de membranes permettant de récupérer l’hydrogène et les résidus de CO2 restants tandis que l’ensemble des gaz résiduels sont transférés vers les brûleurs du four de reformage. En dernier lieu, le CO2 obtenu est comprimé jusqu’à atteindre une pression supercritique ou liquéfié et stocké.

Selon les besoins de nos clients, une phase supplémentaire de purification peut être ajoutée au processus grâce à un lit catalytique permettant de brûler les hydrocarbures et les alcools résiduels. Cette méthode permet d’atteindre une qualité alimentaire.

Avantages

  • Empreinte écologique réduite grâce à la réduction des émissions de CO2
  • Jusqu’à 20 % de gains de production d’hydrogène
  • Coût le plus bas du marché pour la capture de CO2 dans les unités de production d’hydrogène (tout particulièrement en comparaison de la MDEA activée)
  • Technologie adaptée aux unités de production d’hydrogène existantes et à venir
  • Technologie propriétaire faisant l’objet de plusieurs dépôts de brevet

Chiffres clés

  • Capacité : de 300 à 2 000 tonnes par jour
  • Coûts d’exploitation (OPEX) + coûts d’investissement (CAPEX) : 45 USD par tonne de CO2
  • Production d’hydrogène : augmentation de 10 à 20 %

Cryocap H2